Des conférences où l’on boit les paroles des intervenants

Des conférences où l’on boit les paroles des intervenants

Des conférenciers qui ont la gorge sèche

Lors de séminaires ou de conférences, il est d’usage de fournir des bouteilles avec des gobelets en plastique aux personnes qui interviennent. Celles-ci sont alors dotées de verres en plastique anonymes et à usage unique. Au terme de leur intervention, les gobelets sont jetés et ajoutés aux déchets trop nombreux que nous produisons. Afin de rendre les conférences moins impersonnelles, offrir un gobelet réutilisable et personnalisé au conférencier serait une manière de marquer l’événement. Le nom de l’événement avec sa date par exemple, s’il s’agit d’une conférence sur un thème particulier, apparaîtrait sur le gobelet. Les conférenciers pourraient également disposer de leur nom sur leur ecocup et ainsi l’utiliser sans avoir à en changer chaque fois qu’il s’abreuve.

Des lieux où l’on peut montrer l’exemple

Dans de nombreux lieux publics, il est possible d’agir de même. Cela peut être une assemblée, une cour de justice, une salle de réunion, des conseils de rédaction. Tous ces endroits où les personnes réunies ont tendance à boire de l’eau tout en discutant. Cela permettrait d’éviter de gaspiller des verres jetables. Chaque intervenant dispose de son gobelet recyclable et peut ainsi le conserver avec lui. Il pourra, s’il s’agit d’un événement ponctuel, le conserver chez lui et le réutiliser en diverses occasions. Soit il le laissera sur place si l’événement dure plusieurs jours et ce contenant deviendra une sorte de référent, d’objet transitionnel. Pendant ce laps de temps, l’intervenant se sentira plus impliqué dans la préservation de l’environnement et le recyclage. Enfin, dans tous les cas, ce gobelet restera un souvenir qui étoffera sa panoplie de souvenirs au même titre que son badge ou encore d’autres gadgets offerts lors de ces événements.

Leave a comment

dix-sept + 1 =