ECG, le contrôle technique de votre coeur

ECG, le contrôle technique de votre coeur

Examen important et pratiqué de façon courante en service de cardiologie, l’ECG ou électrocardiogramme peut facilement impressionner le patient comme sa famille et ce d’autant plus qu’il est fréquemment effectué en cas d’urgence comme un malaise ou les symptômes d’un infarctus.

Véritable contrôle technique du cœur, l’ECG n’est pourtant pas fait qu’en cas d’urgence, le point sur cet examen.

Un ECG, c’est quoi ?

Lorsqu’il est en fonctionnement, le cœur émet des impulsions électriques nécessaires à sa contraction ; il est donc important que ces impulsions soient émises à une fréquence régulière et avec une intensité suffisante.

L’ECG est donc effectué pour mesurer cette activité et en analyser les éventuels défauts pour les corriger et prévenir ainsi tout incident grave.

Un examen réalisé en une dizaine de minutes

L’ECG est un examen non invasif réalisé par la pose de 10 électrodes réparties sur le thorax, les bras et les jambes du patient qui est allongé.

Reliées à un appareil d’enregistrement, les électrodes vont transmettre l’activité du cœur pour analyse.

L’examen en lui-même est indolore, il est simplement nécessaire que le patient ne bouge pas pendant la dizaine de minutes d’enregistrement nécessaire.

Si besoin, l’ECG pourra être complété par un holter cardiaque qui sera lui porté par le patient durant 24 heures afin de fournir un bilan plus complet en cas de troubles intermittents.

En cas d’urgence cardiaque mais pas que

Souvent réalisé dans l’urgence d’un malaise, de douleurs thoraciques importantes, l’ECG est aussi un outil de surveillance de certaines maladies telles que l’hypertension, l’insuffisance coronaire ou cardiaque qui s’avèrent fréquemment héréditaires.

Il peut également être réalisé sous forme de test d’effort physique via un exercice de marche sur tapis roulant ou de pédalage sur un vélo fixe.

Ainsi et au-delà de la surveillance médicale, il peut parfois être demandé dans d’autres situations de la vie courante comme :

  • La souscription d’un crédit important pour un achat immobilier ou un projet entrepreneurial,
  • La participation à un projet sportif,
  • Une opération de chirurgie,

Un bilan de santé dans le cadre d’une action de médecine préventive.

Leave a comment

trois × 5 =