La cigarette électronique est-elle dangereuse pour la santé ?

La cigarette électronique est-elle dangereuse pour la santé ?

Le débat fait rage concernant la cigarette électronique. Est-elle nocive pour la santé ? Aide-t-elle réellement à se sevrer du tabac ? N’est-elle pas tout aussi dangereuse que la cigarette classique ? Ce sont autant de questions qui reviennent incessamment.

La cigarette électronique moins nocive que la cigarette

L’e-cigarette s’est imposée au fil des ans comme étant un des substituts au tabac. Plusieurs recherches et observations scientifiques ont pu démontrer que « vapoter » est moins dangereux que fumer, si bien que beaucoup se sont tournés vers cette pratique pour quitter la cigarette. Seulement, le point de controverse ne semble pas pour autant se dissiper, laissant derrière lui une fumée de frustration. Les utilisateurs ont effectivement le choix d’incorporer la nicotine dans l’e-liquide de leur cigarette électronique. En revanche, le même liquide ne contient pas les substances toxiques, présentes dans la vraie cigarette. C’est une énorme différence !

Faut-il rappeler que ce sont le monoxyde de carbone et le goudron qui causent l’obstruction des voies pulmonaires. Cet encrassement résulte en une diminution de l’oxygénation de l’organisme et provoque l’apparition de tumeurs cancéreuses. La cigarette électronique ne contient ni l’un ni l’autre, bien que ne rien inhaler soit de loin la meilleure solution. A titre de comparaison, vapoter un an est moins cancérigène qu’une journée de tabac.

La réglementation de plus en plus stricte concernant la cigarette électronique

La réglementation en vigueur ne reste pas non plus sourde face à ce débat. La législation française impose aujourd’hui des normes strictes quant à la composition de l’e-liquide et le dosage de nicotine disponible. A ce propos, le liquide est composé d’une quantité limitée de propylène glycol. C’est la base-même du produit qui est incolore et de texture plus ou moins visqueuse. D’autres ingrédients s’y ajoutent comme les arômes et la glycérine végétale. Les fabricants additionnent de l’eau et de l’alcool pour fluidifier le tout. La nicotine fait partie des composantes optionnelles. Le vapoteur a effectivement le choix entre les e-liquide avec ou sans nicotine. Il est utile de rappeler que ces substances sont utilisées dans divers domaines comme l’industrie alimentaire et la cosmétique.

L’e-cig aide-t-elle à sortir de la dépendance du tabac ?

Bien qu’il existe d’autres solutions pour lutter contre la dépendance tabagique, l’e-cigarette apparait comme étant la meilleure méthode pour se débarrasser progressivement de la cigarette. Le sevrage prend en compte différents facteurs, dont la dépendance psychologique. Les fumeurs sont surtout habitués à admirer la fumée qui s’échappe de leur bouche. L’on parle aussi d’habitudes gestuelles. Au-delà de la dépendance à la nicotine dans toute sa splendeur, l’on fait surtout référence au geste d’inhalation. Heureusement que le choix est possible avec l’e-cigarette. L’addiction étant foncièrement causée par la nicotine, on a la chance de pouvoir vapoter du liquide sans nicotine. Ce qui aura pour résultat de supprimer progressivement la dépendance sans trop de frustration.

Ce qu’il faut retenir c’est que la nicotine se fixe au niveau des récepteurs du système nerveux, causant donc la dépendance. Ce n’est pas sans compter sur les autres ingrédients nocifs de la cigarette. Avec la cigarette électronique, on fait d’une pierre trois coups. On évite les substances dangereuses avec intelligence. On vapote sans risques pour soi et pour les autres. On est moins frustré.

Leave a comment

10 + 16 =