Le biogaz : une énergie verte à découvrir

Le biogaz : une énergie verte à découvrir

Le réchauffement climatique et ses conséquences désastreuses sur l’environnement ont fait surgir une nouvelle nécessité : développer de nouvelles énergies renouvelables pour pouvoir subvenir à nos besoins énergétiques sans pour autant devoir exploiter toutes les ressources épuisables de notre planète. Parmi ces nouvelles énergies dites « vertes », le biogaz a su tirer son épingle du jeu.

Qu’est-ce-que le biogaz ?

Le biogaz est une nouvelle énergie renouvelable. Il est obtenu à partir de la fermentation de matières organiques au sein d’un environnement privé d’oxygène, il s’agit d’un procédé que l’on appelle « la méthanisation ». Ce phénomène se produit naturellement dans les rizières, les marais et même dans les décharges ! C’est ce côté « naturel » qui lui donne son nom.

A l’origine, le biogaz n’était ni plus ni moins qu’un produit résultant du traitement des déchets. Les scientifiques ont toutefois su vite déceler son potentiel et le biogaz est aujourd’hui considéré comme une énergie renouvelable à part entière, et est classé dans la catégorie «  biomasse énergie ».

Le biogaz est composé de gaz carbonique, de méthane, de sulfure d’hydrogène ainsi que d’eau et de diverses impuretés. Sa composition varie selon sa provenance : un biogaz produit à partir d’ordures ménagères ne sera pas le même qu’un biogaz issu de l’industrie agroalimentaire. Voilà pourquoi l’on entend parfois qu’il existe plusieurs types de biogaz ou gaz vert.

Comment le biogaz est-il obtenu ?

Le biogaz est fabriqué dans des usines de transformation du méthane. Dans ces usines, on transforme des éléments provenant par exemple de déchetteries, de stations d’épuration ou encore d’exploitations agricoles pour produire du biogaz.

Le biogaz est-il répandu en France ?

Aujourd’hui, en France, la biomasse représente environ 65% de la production d’énergies renouvelables mais il s’agit surtout d’énergies provenant du bois et des biocarburants. Le biogaz lui ne représente actuellement que 2% de la production d’énergies renouvelables. Plus d’infos sur https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/.

Encore mal connu, le biogaz reste encore peu utilisé. Cependant, il reste une énergie renouvelable en plein essor et la loi de 2015 sur la transition énergétique visant à atteindre une production totale d’énergies renouvelables de 32% en 2030 pourrait bien faire évoluer les mentalités. Il pourrait par exemple être injecté dans le réseau de gaz naturel ou même être utilisé comme biocarburant. Vous l’aurez compris, le biogaz est donc promis à un bel avenir.

Leave a comment

quatre × 3 =