Lui faire atteindre l’orgasme à tous les coups

Le sexe occupe une place prépondérante dans un couple. Pour la bonne marche d’une relation amoureuse, la satisfaction sexuelle doit donc être de mise. Beaucoup de mariages se disloquent à cause de la frustration liée aux manquements de l’un ou l’autre des partenaires sur le plan sexuel.

Notamment, il est de notoriété publique que les femmes sont souvent laissées sur leur faim lorsqu’il s’agit de jouissance sexuelle. Elles ont généralement du mal à atteindre l’orgasme. Et pour cause, la plupart des hommes connaissent très mal le corps féminin. Cela dit, même des femmes homosexuelles ne parviennent pas toujours à faire jouir leurs partenaires. Cette difficulté à amener une femme vers l’orgasme est due au manque d’information sur le processus de la jouissance sexuelle féminine.

Le recours aux bonnes méthodes permet pourtant de faire atteindre l’orgasme à une femme à tous les coups. Quelles sont donc ces méthodes ? Voici un billet qui devrait vous aider à faire grimper votre partenaire sexuelle aux rideaux lors de vos ébats.

Détendre sa partenaire et s’attarder sur les préliminaires

L’orgasme est le pic d’une relation sexuelle. C’est le point culminant du plaisir sexuel. Pour le déclencher chez votre partenaire, vous devez y préparer son corps. Déjà, vous devez créer une atmosphère propice à l’acte sexuel. Moins mécanique que l’homme de façon générale, la femme doit être mentalement prête pour atteindre l’orgasme. Pour ce faire, elle doit être complètement détendue. Pour atteindre cet objectif, vous pouvez entreprendre de la masser. Au début du massage, limitez-vous aux parties telles que la nuque, les épaules, le dos, etc. Ne vous approchez des zones érogènes primaires que de façon subtile avant de vous y attarder.

Le massage aura le mérite d’apaiser son corps, de détendre ses muscles et ses nerfs. Cette première étape de détente entre dans le cadre des préliminaires et prépare idéalement la femme avant que vous commenciez à vous occuper de la bouche, des seins ou encore des cuisses de votre partenaire par des effleurements. Au fur et à mesure que le massage évolue, couvrez-la de baisers. Vous pouvez mettre en condition votre partenaire pour l’acte sexuel avec des baisers langoureux. Par ailleurs, sachez utiliser vos doigts pendant que vous l’embrassez en titillant son clitoris, le principal organe du plaisir féminin. Comme vous pouvez l’apprendre sur www.objectifsquirt.com, vous pouvez faire jouir une femme en stimulant son clitoris. L’éjaculation est également possible lors des préliminaires si vous vous y prenez bien. Le cunnilingus est entre autres un atout majeur pour y parvenir.

Les mains d'un couple au lit

Provoquer l’orgasme lors de la pénétration

Les préliminaires, s’ils ont été bien effectués, ont déjà “lubrifié” votre partenaire et lui ont donné une folle envie d’être pénétrée. La cyprine dégoulinant de son sexe, elle voudra que vous la preniez le plus tôt possible. Elle pourrait même vous le demander expressément. Mais vous devez la faire languir pendant quelques instants encore. Le but est faire monter le désir à son maximum en elle. Lorsque vous la sentez extrêmement excitée, positionnez alors votre sexe ou gode à l’entrée de son vagin. Commencez par caresser ses grandes lèvres ainsi que son clitoris du bout de votre phallus ou du sextoy.

Ensuite, vous pouvez la pénétrer profondément, tout en continuant de caresser son clitoris. Adoptez donc des positions qui le permettent, comme la fleur éclatée, l’union du papillon, la suspension, etc. Prenez le soin de varier le rythme de vos va-et-vient pendant la pénétration. Alternez les mouvements rapides et les mouvements plus lents. Vous ne devez donc pas vous cantonner à une seule position pendant la pénétration. En fait, en changeant de position, le vagin vous offre un autre angle d’ouverture. Ainsi, vous variez les sensations en exerçant des frottements sur toutes les parois du vagin.

Veillez tout de même à ne pas casser le rythme lorsqu’il permet à votre partenaire de prendre du plaisir. Vous devez donc être à son écoute pour identifier ses désirs. Si elle est assez expressive, elle pourrait vous demander de continuer sur le même rythme, dans la même position, etc. Sinon, l’expression de son visage et sa gestuelle devraient vous mettre la puce à l’oreille. Rappelez-vous que vous ne devez pas être pas le seul ou la seule à rester actif(ve). Laissez parfois votre partenaire prendre les devants, elle saura vous aider à trouver le rythme et l’angle idéals pour stimuler son point G et lui faire atteindre l’orgasme.

Déclencher l’éjaculation chez la femme

Le sujet de l’éjaculation féminine conduit au développement de toutes sortes de théories. Les uns pensent qu’il existe des femmes fontaines et qu’elles sont les seules à pouvoir éjaculer. Les autres estiment que toutes les femmes sont en mesure de connaître l’éjaculation lorsque l’orgasme est intense. Le fait est que beaucoup de femmes ont fait l’expérience de l’éjaculation alors qu’elles n’avaient jamais cru auparavant qu’elles pourraient l’avoir. C’est dire qu’il est peu probable qu’il existe deux catégories de femmes, à savoir celles qui seraient prédisposées dès la naissance à éjaculer et les autres qui ne le seraient pas.

Une fille au lit avec un vibromasseur

Pour parvenir à l’éjaculation, la femme doit se débarrasser des idées reçues sur la question. Elle ne doit pas avoir peur de mouiller le drap ou de donner l’impression de souffrir d’incontinence par exemple. Vous pouvez rassurer votre partenaire, en lui disant que le liquide émis au moment de l’éjaculation n’est pas de l’urine. Cette précision pourrait l’amener à un certain lâcher-prise, indispensable pour arriver à un orgasme puissant accompagné d’éjaculation. Pour ce qui est de la méthode idéale pour faire éjaculer une femme, elle peut varier d’une femme à une autre. Chaque femme étant différente, c’est à vous de trouver ce qui excite le plus votre partenaire. Néanmoins, quelle que soit la technique, la stimulation du point G et/ou du clitoris est souvent nécessaire pour aboutir à l’éjaculation.

L’une des astuces les plus pratiques pour déclencher l’éjaculation chez une femme, c’est l’exercice d’une pression à l’intérieur du vagin, en direction du pubis. Le fameux point G est en réalité une zone très érogène en raison des terminaisons nerveuses qui s’y trouvent. Se présentant sous forme bulbeuse, cette zone se localise sur la paroi antérieure du vagin et se gonfle lorsqu’elle reçoit des pressions. Elle se situe à environ 3, voire 4 centimètres de l’entrée du vagin. La stimulation combinée de cette zone et du clitoris conduit de nombreuses femmes à l’extase. Cependant, pour déclencher l’éjaculation chez votre partenaire sexuelle, ne vous acharnez pas uniquement sur sa partie intime. Veillez à apprivoiser tout son corps en vue de l’exciter le plus possible, car plus ardente est l’excitation, plus intense est la jouissance.