Eviter les mauvaises surprises lors d’un voyage en chine, comment obtenir son visa ?

Eviter les mauvaises surprises lors d’un voyage en chine, comment obtenir son visa ?

La Chine est une destination touristique et commerciale très huppée. Elle reçoit des millions de visiteurs, tout objectif confondu, par mois. En plus de disposer de monuments historiques populaires mondialement comme la Grande Muraille, le Palais du Potala, le Temple du Ciel…, elle abrite également de nombreux centres commerciaux, lesquels attirent énormément d’acteurs économiques.

Il va s’en dire, la Chine reste un lieu de voyage intéressant. Qu’il s’agisse de voyages d’affaires, de vacances, de voyages linguistiques, de voyages d’études, etc. la ville a de quoi éblouir ses visiteurs. Toutefois, elle est aussi réputée pour son grand protectionnisme, notamment aux travers de la sécurisation de ses frontières. Il est, par exemple, obligatoire de se munir d’un visa pour bénéficier d’un droit d’entrée sur le territoire. Ci-après les informations importantes à retenir relatives à l’obtention de ce visa.

Où demander son visa ?

Pour se rendre en République Populaire de Chine, un visa délivré généralement par l’ambassade de Chine est requis. Cette dernière ne reste pourtant pas la seule autorité compétente pour l’obtention de ce laissez-passer. En effet, avec le nombre croissant des touristes dans le pays, des organisations administratives ont été prises pour simplifier les tâches.

Ainsi, il est aussi possible de demander son visa pour la chine dans les commissariats du Ministère des Affaires étrangères basé à Hong Kong et Macao, au ministère des affaires étrangères, au ministère de la sécurité publique, au département de l’immigration de la région administrative spéciale ou RAS de Hong Kong et au département d’identification de la région administrative spéciale de Macao.

Quel type de visa demander ?

Selon le motif de visite, différents types de visa pour la chine peuvent être octroyés aux étrangers et au chinois souhaitant séjourner dans le pays. Il y a notamment le visa touristique L, le visa d’affaires F, le visa d’études X, le visa de travail Z et le visa de transit G.

Pour jouir de cette autorisation de demeurer en territoire chinois, des pièces justificatives ainsi que de nombreux documents sont demandés par les entités concernées afin d’attester des motifs indiqués. Pour les étudiants, il est, par exemple, obligatoire de présenter une attestation d’admission dans un établissement d’enseignement chinois, une preuve de réservation de billets d’avion aller/retour, un certificat de scolarité ou une copie de la carte d’étudiant, entres autres.

Pour le cas des travailleurs étrangers souhaitant le visa de travail Z, un certificat médical, une licence d’emploi, un permis d’emploi, une déclaration sur l’honneur de la vie commune… sont aussi demandés. Pour de plus amples informations, cliquer ici

Ces documents sont en suppléments de la délivrance d’un passeport en cours de validité, d’un formulaire de demande de visa dûment rempli, d’une photocopie du billet d’avion aller-retour, et une copie de la page informations du passeport.

Des modifications récentes apportées

Depuis 2014, quelques modifications ont été apportées dans l’obtention d’un visa pour la Chine. En effet, il est maintenant possible d’accéder à un visa résident D et à un visa de journaliste J. le visa pour Hong Kong, Macao et Tibet dispose de quelques particularités. Pour avoir les renseignements détaillés, il est recommandé de se connecter directement au portail web de l’ambassade de Chine.

Leave a comment

2 × deux =