Séjour de rêve à Interlaken : les meilleures choses à voir et à faire

Afin de combler vos envies de dépaysement, que diriez-vous de prendre de la hauteur en embarquant pour Interlaken ? Installée entre le lac de Thoune et le lac de Brienz, cette ville à taille humaine dévoile des paysages somptueux avec pour toile de fond les Alpes bernoises. Une multitude d’aventures vous attendent en altitude : randonnée, parachute, parapente, croisière en bateau à vapeur, promenade en funiculaire ou dans un vieux train à crémaillère, etc.
Découvrez ci-après les multiples facettes d’Interlaken afin de profiter pleinement de votre échappée belle.

Le lac de Brienz

Le lac de Brienz est lové dans l’écrin des Alpes de l’Oberland bernois, à l’est d’Interlaken. Ce bassin naturel aux eaux turquoise se prête parfaitement aux activités nautiques comme la voile, le kayak, le pédalo et le ski nautique. Elle est ourlée de petites plages, idéales pour se détendre et profiter du paysage, ou encore pour s’adonner à la baignade.

Envie d’explorer le lac autrement ? Montez à bord de l’inusable bateau à vapeur daté de 1914 pour une croisière à la découverte des villages constellés de chalets de bois autour du lac et des chutes du Giessbach. Pendant l’été, des dîners-croisières sont régulièrement organisés afin de découvrir la gastronomie suisse en pleine nature.

Le lac de Thoune

Lové au cœur d’un somptueux paysage alpin serti par les sommets du Niesen, du Stockhorn et du Niederhorn, le lac de Thoune respire la quiétude. Pour la petite histoire, il formait avec le lac de Brienz une seule étendue d’eau avant d’être séparés au Xe siècle. Profitez de ces vastes espaces afin de pratiquer la navigation de plaisance ou faire une croisière à bord du mythique bateau à aubes au départ d’Interlaken. Une excursion qui sera rythmée par plusieurs escales, notamment à Thoune. Cette ville médiévale abrite un château du XIIe siècle dont l’immense donjon offre une vue panoramique sur le lac et ses environs.

Le Harder Kulm

L’ascension du Harder Klum est indissociable d’une escapade à Interlaken. Embarquez à bord du funiculaire pour atteindre les hauteurs, jusqu’à 1 322 m d’altitude. Une fois au sommet, vous pourrez admirer une vue à 360° sur la ville, les lacs de Brienz et de Thoune ainsi que les Alpes bernoises composées de l’Eiger, du Mönch et de la Jungfrau. Cette sensation vertigineuse est renforcée par la passerelle d’observation – appelée aussi pont des deux lacs – dont le plancher de verre s’avance… au-dessus du vide.

Sur place, un restaurant panoramique de style médiéval vous invite également à faire une pause gourmande au plus près des nuages. Au retour, ne manquez pas de faire un détour au parc alpin de Harder afin de faire connaissance avec le petit peuple des montagnes. L’endroit constitue un havre pour les marmottes et les bouquetins.

Le Schynige Platte

Pour plus d’émotions fortes et une bonne dose d’adrénaline, rendez vous au Schynige Platte. Cette gare, ouverte en 1893, culmine à 1 967 m d’altitude sur le Schwarzhorn et constitue le terminus d’un chemin de fer à crémaillère vieux de 115 ans. Pour y parvenir, prenez le départ à la station de Wilderswil – à cinq minutes à pied de la gare d’Interlaken Ost. À bord d’une locomotive du XIXe siècle, parcourez des paysages hors du temps parsemés d’alpages verdoyants et de forêts luxuriantes.

Vous profiterez également d’une vue grandiose sur la triade Eiger, Mönch et Jungfrau, le Schreckhorn – dont le sommet atteint 4 000 mètres d’altitude – ainsi que les lacs de Thoune de Brienz. Près de Schynige Platte se trouvent un charmant jardin botanique où poussent environ 600 espèces de plantes alpestres, ainsi qu’un autre restaurant panoramique. La gare est aussi le point de départ de randonnées vers les cimes environnantes, à l’instar du classique Schynige Platte – Faulhorn – First.

Les grottes de St. Beatus

Nichées au cœur du massif du Niederhorn, au nord-est du lac de Thoune, les grottes de St. Beatus sont empreintes de charme et de légendes. On raconte que Saint Beatus, un moine du VIe siècle, s’y serait retiré après en avoir délogé son unique habitant : un redoutable dragon qui semait la terreur dans la région.

L’intérieur de cet ancien ermitage dévoile un dédale de tunnels, de gouffres, de sources, de concrétions aux formes fantasmagoriques et de grandes salles ornées de stalactites et de stalagmites. Les cavités sont traversées par des cascades souterraines qui finissent leur course en se déversant sur les falaises. Indispensable : faites un tour au musée des grottes afin d’apprendre son histoire, ses trésors karstiques et les espèces animales qui y vivent.

Le Funky Chocolate Club

Ouvert en 2014, le Funky Chocolate Club est une chocolaterie conviant à une délicieuse odyssée dans l’univers du chocolat. Le temps d’un atelier, vous aurez l’occasion d’apprendre auprès de chocolatiers reconnus les secrets de cette douceur, de sa fabrication à sa dégustation. Vous saurez ainsi identifier les différents types de chocolat ainsi que leur teneur en cacao.

Vous pourrez mettre ces connaissances en pratique immédiatement en enfilant un tablier pour concocter votre propre tablette de chocolat. Outre l’atelier, ne résistez surtout pas à la tentation dans le bar à chocolat où l’on sert généreusement de la fondue au chocolat et des fraises enrobées de chocolat.